Productions Monpauvrelieu, musique sous licence libre
DRM-free
stopdrmnow.org

Pierre Attaingnant

par les Productions Monpauvrelieu

Musique baroque

Fil d’Informations Irréfutables

Poublicité Irréfoutable - Irrefucktable Advertrashing
[Gravure]

Tout ce monde, juſte parce qu’il n’y avait pas d’imprimante réseau qui fonctionnait !

[Photo d’identité]
Par Conſtant Remuflot, Musicologue Très-Compétent de l’Église de Raillefrologie

Biographie approximative, mais suffisante pour ce que vous en faites

Pierre Attaingnant, Compositeur, luthiſte, imprimeur, éditeur, né vers 1494 et mort en 1551 ou 1552.

Comme tous les gens de son époque, il utilisait une orthographe étrange, changeante, qui méprisait allègrement les ſtandards les plus élémentaires du SMS. Rien qu’à voir les titres des œuvres, nous prenons peur, nous n’osons même pas lire le corps du texte :

Dixneuf chansons musicales reduictes en la tabulature des Orgues Espinettes Manichordions, et telz semblables inſtrumentz musicaulx, Idibus Januraii 1530 ;
Quatorze Gaillardes neuf Pavennes, sept Branles et deux Basses Dances le tout reduict de musique en la tabulature du jeu d'Orgues Espinettes Manicordions et telz semblables inſtrumentz musicaulx ;
Tabulature pour le jeu d’Orgues, Espinettes et Manicordions sur le plain chant de Cunctipotens et Kyrie Fons. Avec leurs Et in terra, Patrem, Sanctus et Agnus Dei ;
Magnificat sur les huit tons avec Te Deum laudamus et deux Preludes, le tout mys en tabulature des Orgues Espinettes et Manicordions, et telz semblables inſtrumentz, Kal. Martii 1530 ;
Treze Motetz musicaulx avec ung Prelude, le tout reduict en la Tabulature des Orgues Espinettes et Manicordions et telz semblables inſtrumentz, Kal. Aprilis 1531.

Parlons aussi du procédé d’impression de ses partoches : Attaingnant utilisait un truc qui ressemblait vaguement aux imprimantes à impact dans le principe, il n’avait pas d’imprimante jet d’encre, pas d’imprimante laser. Pas davantage de clavier, d’écran, et les souris n’intéressaient guère que les chats, elles ne s’épilaient pas comme nos souris modernes, lisses de chez lisse.

Il fallait placer chaque lettre, chaque signe, chaque ponctuation (la ponctuation était encore d’usage courant à l’époque), chaque machin à imprimer, d’avance, manuellement, au pif, de manière à tomber pile-poil sur le bon emplacement. Et en plus, le papier n’était même pas normalisé, chaque truc avait son propre format, le bordel quoi ! Et pourtant, il a réussi à en imprimer des tonnes, de partoches.

Rien que pour ça, il méritait d’être affilié à la Confédération des Auteurs, Compositeurs, Arrangeurs et Traducteurs de la rue Jacques Trémolin, pour sa contribution à la déforeſtation de l’Amazonie, par tout ce papier gaz-pillé, parti en vaines fumées matérialiſtes.

La Minute Nécessaire du Monsieur Wiklopède

Pierre Attaingnant sur Wikipédia

Discographie des Productions Monpauvrelieu

*Juanito Carabonita 2007 *Canarie *Gaillarde

Le pire-TouT-pire de Pierre Attaingnant sur le Dos de la Mule

Par ici → → → ** ← ← ← Par là

Listourne aléatoire de Clewn Audio

IFRAME: CLEWN AUDIO